Pièces de rechange – l'impression 3D est-elle éprouvée dans leur production ?

L’utilisation d’imprimantes 3D dans de nombreuses industries est en train de devenir un standard. Un nombre croissant d’entreprises voient des avantages évidents à la possibilité d’obtenir des impressions en 3D d’éléments de machines industrielles qui s’usent quotidiennement pendant leur exploitation.

Pièces de rechange – l'impression 3D est-elle éprouvée dans leur production ?

L’utilisation d’imprimantes 3D dans de nombreuses industries est en train de devenir un standard. Un nombre croissant d’entreprises voient des avantages évidents à la possibilité d’obtenir des impressions en 3D d’éléments de machines industrielles qui s’usent quotidiennement pendant leur exploitation.

Production sans interruption grâce à l'impression en 3D

Un arrêt de la chaîne de production peut être causé par la panne d’un composant clé, mais aussi par le manquement du fournisseur d’une pièce quelconque. Une telle situation expose les entreprises à des pertes financières, qui peuvent être encore aggravées par les longs délais d’attente pour une pièce de remplacement, qui peuvent souvent durer même plusieurs semaines. En outre, les pièces d’origine des composants à remplacer ont également des coûts élevés qui sont à la charge de l’entreprise. Bien que certaines personnes aient du mal à y croire, les pièces imprimées en 3D peuvent remplacer avec succès de nombreuses pièces utilisées dans les produits finis, d’accélérer et de raccourcir le temps de production et de réduire considérablement le coût de l’ensemble du process.

Impression 3D et les pièces détachées – une solution efficace pour les entreprises

La technologie d’impression 3D nous permet de produire toutes sortes d’éléments inclus dans la plupart des mécanismes, par exemple pour les moteurs et divers types de systèmes. Les imprimantes 3D offrent la possibilité de produire en peu de temps même les éléments les plus non standardisés et peu disponibles sur le marché, qui ne peuvent être obtenus que sur commande. De plus, leur production de manière traditionnelle est très longue et coûteuse.

L’impression 3D est une excellente alternative pour accéder rapidement aux pièces de rechange nécessaires au fonctionnement d’un équipement ou de lignes de production entières. Capots et boîtiers, petites pièces de rechange pour l’industrie automobile ou pour les équipements de radio et de télévision ainsi que les appareils ménagers, outils et poignées non standardisés – tout cela peut être créé rapidement et à moindre coût grâce à la technologie d’impression 3D. 

Nous vous aiderons à accélérer votre production

 

przepolski
l est à noter que l'impression 3D peut être réalisée selon n'importe quel modèle, avec une grande précision. Dans la technologie d'impression 3D, nous pouvons choisir un matériau ayant les mêmes propriétés, voire meilleures que l'élément d'origine. Les filaments très populaires ayant des propriétés mécaniques ou chimiques très élevées sont des matériaux tels que l'ULTEM ou le PEEK. 
Adam Przepolski, Business Development Manager

4 avantages
des pièces de rechange imprimées en

4 avantages des pièces de rechange imprimées en 3D

1. Réduction des coûts

l’impression des pièces de rechange en 3D permet de réduire considérablement le coût de production des pièces de rechange. Non seulement les coûts de production et de transport, mais aussi les coûts de stockage des pièces peuvent être réduits.

2. Temps de réalisation plus court

l’impression des pièces de rechange permet d’économiser plusieurs fois sur leur temps de production.

3. Précision

l’impression 3D permet de maintenir la plus grande précision possible dans la pièce de rechange, avec une réduction totale du temps nécessaire à sa fabrication.

4. Facilité de stockage

 la conception CAO peut être sauvegardée et l’impression peut être reprise à tout moment.

Imprimer en 3D sur le stockage des pièces de rechange

Boîtier imprimé en 3D pour la solution pick-to-light

Élément d'assemblage imprimé en 3D

Collecteur imprimé en 3D pour un camion de pompiers

Imprimer en 3D sur le stockage des pièces de rechange

Un approvisionnement adéquat des entrepôts joue un rôle très important dans les processus de production. Toutefois, se préparer à faire face aux défauts et aux défaillances ne signifie pas la nécessité de geler l’argent dans les pièces de rechange. Dans ce cas, l’utilisation d’une imprimante 3D professionnelle est une très bonne solution. D’autant plus que chaque fabricant stocke de nombreuses pièces détachées. Il se trouve cependant qu’il ne les utilise que très rarement. Illogique ? Peut-être, mais les entreprises ne peuvent pas se permettre des arrêts de production causés par le fait d’attendre une pièce commandée – soit nécessaire au bon fonctionnement de la chaîne de production, soit constituant une partie du produit fabriqué. C’est pour cela qu’elles ont des stocks. La majorité, jusqu’à 83 %, des personnes interrogées participant à l’enquête sur la gestion de la production et la maintenance en Pologne (2016) ont admis qu’elles distinguaient les pièces stratégiques dans leurs usines de production. Ce sont celles qui ont un impact à la sécurité, à l’environnement et à la qualité des produits. Celles qui doivent toujours être à portée de main. Sans elles, il serait nécessaire d’arrêter le processus de production et le délai de leur livraison est long. D’ailleurs, 93 % des entreprises gardent les pièces de rechange en stock à cause de délais de réalisation des commandes qui sont trop longs ou difficiles à fixer par le fournisseur.

Que signifie le stockage de pièces détachées pour les entreprises ?

Tout d’abord, les capitaux gelés, qui ne peuvent être utilisés. En outre, la nécessité de maintenir un espace de stockage, de procéder à des inventaires, etc. En d’autres termes, les entreprises gèrent des entrepôts remplis de pièces qui ont été achetées, mais personne ne sait quand elles seront utilisées. Si jamais. 32,5 % des personnes interrogées affirment qu’un stock de pièces détachées trop important et injustifié est la plus grande difficulté à laquelle elles sont confrontées.

Interruptions, pauses, décalages

Le manque de pièces de rechange n’est pas le seul facteur à l’origine des temps d’arrêt. Les interruptions de fonctionnement peuvent également entraîner des problèmes de livraison, notamment en ce qui concerne les éléments inhabituels. Il est difficile de remplacer un fournisseur qui cesse de produire une pièce car celle-ci est très spécifique et son coût est élevé. Il peut être impossible de trouver un autre qui acceptera de livrer la commande dont nous avons besoin et souvent de fabriquer au préalable un moule d’injection. Ou du moins, cela prend beaucoup de temps et coûte cher. La production de pièces non standard ou de petites séries n’est pas bon marché et parfois pas tout le monde veut s’y lancer.

La nécessité d’utiliser la chaîne de production pour préparer un prototype peut également être problématique. Dans ces cas, la production quotidienne est arrêtée et la ligne est occupée pour créer la première version d’essai du nouveau produit. Et bien que ces interruptions ne durent généralement pas trop longtemps, elles affectent l’ensemble du process et la date de son achèvement, et donc la livraison de la commande au client final.

Remplacez votre pièce par un élément imprimé en 3D

Impression 3D dans le secteur automobile

Impression 3D dans le secteur automobile

Aujourd’hui, l’impression 3D est utilisée par de nombreuses industries. La technologie additive s’est établie avec succès entre autres dans l’industrie automobile. Les imprimantes 3D y sont apparues il y a près de 30 ans et ont été utilisées principalement pour la production de modèles prototypes et de petites pièces complexes pour les voitures de luxe et les voitures anciennes.

Exemples d'utilisation d'imprimantes 3D par les constructeurs automobiles

Aujourd’hui, par exemple, le konzern Audi utilise l’impression 3D pour la production des pièces de remplacement, ce qui améliore considérablement la chaîne d’approvisionnement interne. Audi a décidé de mettre en place des imprimantes 3D dans des endroits stratégiques du monde entier. Cela lui a permis d’éliminer la surproduction de certains composants. Il les imprime désormais à la demande, en économisant de l’argent et en libérant l’espace de stockage. À son tour, en 2017, Mercedes Benz Truck a imprimé sa première pièce de rechange en métal. C’était un capot du thermostat pour les camions. Cet élément a franchi toutes les étapes du processus de contrôle et d’assurance de la qualité un à un avec un élément de fabrication conventionnelle. Parmi les entreprises du secteur automobile qui ont décidé de mettre en œuvre l’impression 3D dans le cycle de production figure également la société allemande Volkswagen. Pour les propriétaires de voitures qui ont déjà quitté la chaîne de production, trouver les bonnes pièces de rechange est un défi. L’initiative prise par Volkswagen vise à remédier à ce problème grâce à la production des pièces détachées exclusivement à l’aide de la technologie d’impression 3D.

Nous vous aiderons à accélérer votre production

ULTEM 3D impression
ABS 3D impression
PEEK 3D impression

Services d'impression 3D

Voyez comment vous pouvez les utiliser dans votre entreprise

La société 3DGence anticipe les besoins du marché en fournissant son parc de machines comprenant 52 imprimantes 3D. Un tel équipement garantit un court délai de réalisation des éléments individuels, et même des petites et moyennes séries de production. Toutes les demandes de renseignements sur les services d’impression 3D sont directement adressées à une équipe spécialisée d’ingénieurs d’application, qui aident à sélectionner le matériau le mieux adapté aux besoins.

przepolski
Nous proposons également à nos clients des services de numérisation 3D, grâce auxquels nous sommes en mesure de reproduire une pièce ou un composant donnés sous forme de modèle CAO (ingénierie inverse). Le coût d'une telle solution est bien inférieur à celui de la voie traditionnelle d'obtention des éléments. Le client paie une fois pour la création d'un modèle 3D, puis il peut le reproduire en n'importe quelle quantité, en l'imprimant selon ses propres besoins.
Adam Przepolski, Business Development Manager

Vérifiez les services 3D de votre organisation